février 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Lutte contre le chômage: Félix Tshisekedi instruit le gouvernement gouvernement à redynamiser les structures du marché de l’emploi


Lors de la 122e réunion du Conseil des ministres de ce vendredi 26 janvier, Félix Tshisekedi a instruit le gouvernement pour redynamiser les structures publiques qui accompagnent le marché d’emploi en République démocratique du Congo.

La problématique de l’emploi est le premier des 6 engagements pris par Félix Tshisekedi pour son deuxième mandat à la tête du Congo-Kinshasa, lors de la cérémonie de son investiture le 20 janvier dernier.

Pour le Chef de l’État, « avoir un emploi qui procure un revenu, que ce travail soit qualifié ou non, intellectuel ou Manuel, constitue une source d’épanouissement personnel et permet au travailleur tant du secteur privé que public, d’apporter quotidiennement sa contribution dans la création de la richesse nationale ».

C’est dans cette logique que Félix Tshisekedi a chargé le gouvernement de veiller à la redynamisation de ces structures publiques d’accompagnement de l’emploi notamment l’Office national de l’emploi (ONEM), afin qu’elles deviennent réellement la courroie de transmission essentielle des offres et de demande d’emplois.

D’après le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya qui a fait le compte rendu de cette réunion hebdomadaire, le Président Tshisekedi a, à cette occasion, égrené 4 actions à mener par les ministres concernés sous la supervision du Premier ministre Sama Lukonde. Il s’agit de mener une campagne de sensibilisation pour une meilleure connaissance de l’ONEM par la population active; d’accroître les antennes de l’ONEM en favorisant la collaboration avec les maisons communales; favoriser une meilleure collaboration entre les organisations patronales et toutes les structures du marché de l’emploi et; mettre en place des mesures incitatives encourageant les entreprises à réserver un quota aux nouveaux diplômés, sans expérience professionnelle.

Selon le Programme pays pour un travail décent (PPTD) du gouvernement congolais, l’Organisation internationale du travail (OIT) et autres parties signé en novembre 2021, avec une population active évaluée à pres de 27,5 millions de personnes en 2018, seulement 4% sont employés dans l’économie formelle, 72% œuvrent dans l’économie informelle et 24% sont de véritables chômeurs. Ce qui démontre que la problématique de l’emploi est parmi les questions les plus préoccupantes en RDC.

F.Joseph



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image