février 25, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Maï-Ndombe : 200 avocats poursuivis pour « escroquerie, faux et usage de faux »


Une plainte a été déposée mercredi 7 février au parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete par le bâtonnier de Maï-Ndombe, Mputu Mokazina Jerubbaal.

D’après cette plainte, ces avocats ont perdu la qualité depuis le 18 février 2023, car ne disposant pas de la carte verte dudit barreau et ne sont plus inscrits ni au tableau ni à la liste de stage du barreau de Maï-Ndombe, mais à Kinshasa, se passant comme avocat, surtout dans le ressort de la Cour d’appel de Kinshasa/ Matete( district de Tshangu).

Le barreau de Maï-Ndombe les accuse d’escroquerie usant de la ruse et de la tromperie. Certains d’entre eux auraient trompé la vigilance du personnel administratif du Conseil National de l’Ordre et se sont fait remettre frauduleuse les cartes de l’ordre National de l’Ordre (ONA), dans le but de se faire remettre volontairement par des victimes des valeurs ( argent, honoraires, objets de valeur).

Ils usent de fausses cartes, avec altération de la vérité dans le dessein de nuire ou susceptible de causer du tort à autrui.

« Puis leurs identités sont douteuses et leurs résidences à Kinshasa étant inconnues, leur fuite étant à craindre, qu’ils soient arrêtés, poursuivis jusqu’à leurs condamnation ms définitives au paiement des amendes, à fermer leurs cabinets respectifs et restreints à payer au barreau de Maï- Ndombe le montant respectivement repris à côté de chaque nom dans la liste en annexe », peut-on lire dans cette plainte.

Ci-dessus la liste de ces avocats suspendus :

Jérémie Ngunga Léman



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image