avril 20, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Football Sports Tennis

Manchester United, le cinglant réveil


Quatre jours après la claque historique reçue face à Liverpool, Manchester United s’est refait la cerise ce jeudi face au Real Betis, en huitièmes de finale aller de Ligue Europa (4-1).

Le dimanche noir est en parti oublié du côté de Manchester United. Corrigé à Liverpool dans le cadre de la vingt-sixième levée de Premier League (7-0), les hommes d’Erik ten Hag ont su réagir ce jeudi. Cette fois, c’est en Ligue Europa que les Mancuniens étaient attendus et ils n’ont pas déçu leurs supporters venus en nombre garnir les travées d’Old Trafford puisqu’ils l’ont emporté largement face au Real Betis, pour le compte des huitièmes de finale aller de la Ligue Europa (4-1).

La machine s’est rapidement mise en route côté Red Devils, et qui d’autre que Marcus Rashford pour ouvrir la marque dès la sixième minute et mettre son équipe sur les bons rails. Mais il y avait encore un peu de fragilité, quatre jours seulement après l’historique trou noir face au Reds, et la défense a craqué lorsque le Betis a égalisé grâce à Ayoze Perez (1-1). Une défense en réalité bien peu coupable, à l’inverse d’un David de Gea fautif sur un dégagement totalement loupé. Une énième bourde en carrière pour le portier coutumier du fait.

Fernandes se montre

De retour des vestiaires, Manchester United a brusquement décidé d’accélérer. C’est d’abord Antony qui a permis aux siens de repasser devant (2-1, 52e) avant que Bruno Fernandes ne réussisse le break (3-1, 58e). Dépassés, les visiteurs ont finalement craqué une dernière fois en fin de rencontre sur un quatrième but mancunien signé Wout Weghorst (4-1, 82e). A moins d’un nouveau trou noir, United devrait se qualifier pour les quarts de finale de la compétition. Mais le Betis et son public auront sûrement leur mot à dire le 16 mars prochain pour le match retour.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image