mai 21, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Nord-Kivu: des nouvelles fosses communes découvertes dans des zones autrefois contrôlées par le M23


Les terroristes du M23 qui étaient annoncés partis des zones conquises ont visiblement recoupé ces zones et y font la loi. Ils tuent des civils dans des camps de déplacés, volent les vaches des populations, la société civile du territoire de Rutshuru parle même des nouvelles fosses communes découvertes à Kishishe alourdissant le bilan des massacres des civils dans cette entité.

La société civile du territoire de Rutshuru déplore le massacre de près de 20 civils entre mercredi et jeudi 4 Mai 2023 Kizimba situé dans le territoire de Rutshuru, chefferie Bwito, groupement de Bishusha.

« La nuit de ce mercredi au jeudi vers 21h20 les terroristes du M23/RDF ont tiré plusieurs balles à bout portant dans un camp de déplacés de guerre à Kizimba, une localité située à 4 kilomètres à l’Est de la cité de kitshanga », indique une source au sein de la société civile locale.

Ce jeudi 4 Mai, dix neuf (19) corps ont été retrouvés et près d’une dizaine des blessés graves enregistrés dans cette zone qui reste sous contrôle des terroristes du M23/RDF.

« Partout où les M23 contrôlent, ils ne veulent pas voir un camp des déplacés de guerre et voilà la situation sécuritaire dans le Bwito sud est devenue précaire »,rapporte la même source.

Les vaches des civils pillées

Ce mercredi 03 Mai, plus de 300 vaches ont été abattues sur les tronçon Kalengera-Tongo. Ces vaches pillées par les M23 étaient en destination du Rwanda. « Les patriotes Wazalendo ont barré les routes à ces voleurs de vaches », a révélé Aimé Mukanda de la société civile.

Ce même mercredi, 14 autres vaches ont été volées par les M23 toujours à Kabaya, chef-lieu du groupement Kisigari non loin du camp militaire de Rumangabo.

A Kiwanja, le M23 Kidnappe et rançonne

Dans la Kiwanja, chef-lieu du territoire Rutshuru, le kidnapping a pris de l’ascenseur malgré l’annonce fallacieuse du M23 qui exige des rançons en échange de la libération des victimes. Kiwanja où le contingent ougandais

Des nouvelles fosses communes à Kishishe

À Kishishe, après le départ des RDF/M23, plusieurs fosses communes et plusieurs squelettes sont découverts par la société civile, indique notre source. Ce qui alourdit le bilan des massacres de Kishishe.

Ce sinistre vient s’ajouter à un bilan macabre livré, il y a encore quelques mois, par l’ONU. Son bureau conjoint aux droits de l’homme (BCNUDH) avait confirmé que plus de 170 personnes ont été tuées, entre les 29 et 30 novembre 2022, en guise de représailles contre la population civile de Kishishe et Bambo, dans le territoire de Rutshuru.

Merveilles Kiro



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image