avril 14, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Business Life Style

RDC : 150 ONG demandent à Emmanuel Macron de « condamner l’agression rwandaise et soutenir l’appel aux sanctions »


Dans un communiqué signé jeudi 2 mars, 148 ONG de la société civile demandent au Président français, Emmanuel Macron, qui est attendu à Kinshasa samedi 5 mars, de « condamner l’agression rwandaise, soutenir l’appel aux sanctions et aider à organiser la légitime défense » de la RDC.

« 148 organisations de la société civile, dont l’ACAJ, nous venons de rendre public le communiqué de presse dans le cadre de notre Réseau contre le terrorisme en République démocratique du Congo à l’occasion de la visite du Président français Emmanuel Macron à Kinshasa, pour lui demander de condamner l’agression rwandaise, de soutenir l’appel aux sanctions au niveau des Nations unies contre le Rwanda et ses dirigeants et aider la République démocratique du Congo à organiser sa légitime défense contre cette agression mais aussi contre les activités de plusieurs groupes armés qui écument la partie orientale de la République démocratique du Congo », a indiqué Georges Kapiamba, président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ).

Selon lui, les signataires du communiqué estiment que,  si à cette occasion le président Emmanuel Macron n’arrivait pas à faire ce qu’ils lui demandent, ils considèreront tout simplement que « sa visite n’avait rien à avoir avec les intérêts supérieurs du peuple congolais et nous demanderons notre gouvernement de revoir carrément sa coopération avec son pays ».

L’appel de François Hollande

L’ancien président français François Hollande dit aussi attendre d’Emmanuel Macron un grand discours lorsqu’il sera en RDC. Un discours en rapport avec la guerre qui déchire l’Est de la RDC, une guerre dans laquelle, « le Rwanda est directement impliqué ». L’ancien président français intervenait sur le plateau d’un media français jeudi 2 mars.

« Il va aller en RDC. Là, il y a un grand discours à faire en RDC. Parce que l’Est de la RDC est ravagé par une guerre atroce, une guerre qui touche les femmes, les enfants et où le Rwanda est quand même directement impliqué. Est-ce qu’il va parler de l’ingérence du Rwanda en RDC ?», a conseillé François Hollande, avant de conclure :

« Nous, on s’interroge bien sûr sur ce qu’il faut faire en Ukraine. Les Africains, eux, s’interrogent sur ce qui se passe en RDC ».



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image