Politics

RDC : Bemba note l’arrivée des renforts rwandais en appui aux M23


Les Forces Armées Congolaise et Ougandaise mènent des patrouilles de combat dans la vallée de Mwalika, considérée comme sanctuaire des rebelles étrangers ADF/MTM, auteurs des théâtres de massacres en série en Ituri et au Nord-Kivu.

Ces patrouilles mixtes sont menées en représailles aux attaques ADF contre les civils dans plusieurs régions du territoire de Beni. Selon le Ministre de la Défense et Anciens Combattants, Jean-Pierre Bemba, qui a fait cette annonce, vendredi, au conseil des ministres, les ADF poursuivent des violences ciblées contre les paisibles citoyens dans les villages non occupés par les forces conjointes.

« les terroristes ADF/MTM poursuivent des attaques ciblées contre la population dans la profondeur de Mayangose, Mwalika, Ruwenzori et autres localités non tenues par les forces conjointes UPDF/FARDC », a-t-il annoncé.

Pour y faire face, « les éléments de la force conjointe FARDC/UPDF multiplient des patrouilles de combat dans la Vallée de Mwalika, sanctuaire des ADF/MTM », a ajouté Bemba.

Dans la même région, les terroristes ADF ont affirmé avoir tué un chrétien dans la région de Kabasiwa, région de Beni, au Nord-Kivu. Le groupe terroriste a été ciblé par des opérateurs de contre-terrorisme. Ces opérations ont considérablement dégradé la capacité du groupe.

Pendant ce temps, l’armée congolaise a remanié le commandement des opérations de traque contre ces rebelles ADF. Le Général Evariste Somo Kakule tient désormais le bâton de commandement des opérations Sukola 1 axe Sud. Il contrôle la zone opérationnelle allant de la barrière Tuha à Beni jusqu’à Kanyabayonga à Lubero et dans la vallée de Mwalika.

Dans ce même chapitre sécuritaire, le gouvernement a souligné, vendredi, que la situation sécuritaire du pays demeure préoccupante dans les territoires de Masisi, Rutshuru et Nyiragongo où les RDF/M23 poursuivent l’occupation des terrains. Dans certains axes dont principalement Chanzu, Runyonyi et Bigega, des nouveaux renforts en provenance du Rwanda sont arrivés.

Par ailleurs, il s’observe une accalmie dans le territoire de Kwamouth, province de Maï-Ndombe. Bemba a, à l’occasion, informé le Conseil de l’institution d’une Commission chargée d’enquêter sur les exactions
éventuellement perpétrées par les militaires dans le territoire de Kwamouth.

Serge SINDANI



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image