février 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

RDC: CENI attend la résolution des conflits de pouvoir et des limites dans certaines communes pour organiser les élections municipales


La CENI a déclaré qu’elle pourra organiser les élections municipales après la résolution des conflits de pouvoir et des limites dans certaines communes.

Concernant les entités où l’élection des conseillers communaux n’a pas eu lieu le 20 décembre 2023, il est attendu que le ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Peter Kazadi puisse clarifier le problème des conflits de pouvoir et conflits des limites au niveau de certaines communes .

« C’est vrai qu’on a organisé l’élection des conseillers communaux aux 26 chefs-lieux des provinces, en son temps, la CENI avait bien dit dans un communiqué de presse que ces élections allaient être organisées uniquement dans un premier temps aux chefs-lieux des provinces simplement parce qu’il se posait un problème des conflits de pouvoir et conflits des limites au niveau de certaines communes et qu’il faille à ce que ces conflits soient déjà vidés par le ministre ayant en charge la sécurité et l’intérieur et nous attendons cela. Cela ne signifie pas qu’il y aura nomination, non ! Dès que les choses seront clarifiées, la CENI sera prête à organiser des scrutins dans ces entités-là. Donc, nous attendons que les conflits de pouvoir et de limites soient clarifiés », a fait savoir Jean-Baptiste Itipo, lors d’une interview à la Radio Okapi.

Il a par ailleurs rappelé aux candidats lésés par les résultats provisoires des législatives provinciales et communales de saisir les juridictions compétentes en contestation dans les huit jours à dater de la publication de ces résultats.

« Pour les candidats députés provinciaux, ils saisissent les différentes Cours d’appel faisant office des cours administratives d’appel pour introduire leurs recours. Et pour l’élection des conseillers communaux, ceux qui se sentent lésés vont devoir saisir les Tribunaux de grande instance faisant office de Tribunaux administratifs. Et ces juridictions disposent de 60 jours pour rendre leurs arrêts ou soit les jugements selon les cas », a indiqué le directeur de communication de la CENI.

Neuf Cent quinze (915) candidats ont été élus provisoirement conseillers municipaux des 26 chefs-lieux de provinces de la RDC sur plus de 50.000 candidats ayant postulé, après la publication des résultats de la CENI, dans la journée du mardi 23 janvier.

Selon la CENI, les résultats définitifs des scrutins du 20 décembre dernier, interviendront le 30 mars prochain après le traitement des contentieux par les juridictions compétentes.

Rebecca NUMBI



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image