février 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

RDC : jeté en prison, le pasteur Kas Kasambakana avait épousé une fille de 14 ans( certificat)


Malgré les élucubrations de son père, voulant lui attribuer l’âge requis pour le mariage, Meda Mabiala, 12ème femme du pasteur polygame Branhamiste, Kas Kasambakana, responsable de l’église primitive, n’a pas encore atteint l’âge nubile.

Son certificat d’études primaires, qui a fuité sur les réseaux sociaux, atteste clairement que Meda est née un certain 29 septembre 2009, et est âgée de 14 ans, et non 18 ans comme avait laissé entendre son père biologique, dans une vidéo, la semaine écoulée. Le pasteur Kas, lui, visé par un mandat d’arrêt provisoire par la cour de cassation, avec son beau-frère, avait été transféré, mardi 23 janvier, à la prison centrale de Makala pour viol, le père de la fille pour mariage forcé.

Le certificat de fin d’études primaires de Meda Mabiala, âgée de 14 ans, mariée par force. © Photo droits tiers.

Ce dernier, réapparant dans une vidéo devenue virale, lors d’un culte à l’église primitive à Kinshasa, expliquait la raison de marier sa fille à cet âge-là. « Beaucoup voulaient que j’envoie ma fille à l’université pour qu’elle soit deviergée. Pourtant moi je n’aime pas marier mes filles tout en étant deviergée», vociférait-il devant les fidèles du pasteur Kas Kasambakana.

Jeudi, des activistes des droits des femmes avaient battu le pavé à Kinshasa, pour protester contre les mariages précoces. Leur slogan : « épouse une femme qui a atteint l’âge requis par la loi ».

Samyr LUKOMBO



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image