avril 14, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

RDC : la CENCO et l’ECC appellent le gouvernement à respecter le plan de décaissement des fonds destinés aux opérations électorales


La Mission d’Observation Électorale CENCO-ECC (MOE CENCO-ECC) a publié, ce mercredi 15 mars, la synthèse des faits observés dans la première aire opérationnelle de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs qui n’a pas eu lieu dans le territoire de Kwamouth (Maï-Ndombe) et certains CI de Bagata (province de Kwilu), de Maluku (Kinshasa), Bolobo, Mushie et Kutu (Maï-Ndombe) ainsi que dans certains CI de la province de l’Equateur.

Dans ce rapport, les Observateurs électoraux de Long Terme (OLT) de la MOE CENCO-ECC ont constaté dans certains Centres d’Inscriptions (CI) les listes journalières des inscrits arrachées. Aussi, une faible présence des autres observateurs électoraux dans les CI.

Les OLT de la MOE ont noté plusieurs cas d’interruption de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs, dû principalement au dysfonctionnement des kits d’enrôlement des électeurs, à la rupture de stock des imprimés, et au déficit des sources d’énergie.

Ces observateurs électoraux de Long Terme (OLT) ont également noté plusieurs cas des CI non existants, non ouverts et non opérationnels dans la première aire opérationnelle.

Face au non-financement de la CENI, la MOE CENCO-ECC appelle le gouvernement à décaisser régulièrement les fonds destinés aux opérations électorales conformément au plan de décaissement convenu avec la CENI afin d’éviter de compromettre la mise en œuvre du calendrier électoral et occasionner ainsi le report des élections dont, auquel cas, seul le gouvernement en portera toute la responsabilité.

Cette mission demande également au gouvernement de renforcer la sécurité dans les zones de conflit, en particulier dans les provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Maï-Ndombe (territoire de Kwamouth) afin de permettre aux citoyens congolais de participer à l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs dans la quiétude et éviter de compromettre la mise en œuvre du calendrier électoral car, prévient-elle, il portera toute la responsabilité en cas d’un report.

Dans le même registre, la MOE CENCO-ECC appelle la CENI à mettre à la disposition de toutes les parties prenantes les informations liées au financement des opérations électorales et son plan de décaissement signé avec le gouvernement afin de faciliter le plaidoyer.

Par ailleurs, elle invite la CENI à clarifier la question des centres d’Inscription non retrouvés sur terrain et à apporter toute la lumière sur la problématique des matériels électoraux sensibles qui se sont retrouvés entre les individus n’ ayant pas qualité.

Christian Okende



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image