février 25, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

RDC : le gouvernement note la satisfaction de la population suite à la « bravoure » des « Wazalendo » qui ont repris le contrôle de Mweso


La situation sécuritaire de la République démocratique du Congo reste dominée par la poursuite des opérations militaires ordonnées par le Président de la République et ce, dans le cadre de l’état de siège instauré dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. C’est ce qui ressort du rapport hebdomadaire du ministre de l’Intérieur, Sécurité et affaires coutumières, Peter Kazadi, présenté à la 123e réunion du Conseil des ministres du vendredi 2 février dernier.

D’après le chef de la territoriale, au cours de la période sous examen, l’état d’esprit de la population a été marqué par la satisfaction de celle-ci suite à la bravoure des patriotes résistants « Wazalendo » qui ont repris le contrôle de la cité de Mweso, occupée depuis des mois par les terroristes M23 et leurs alliés de l’armée rwandaise (RDF), dans la province tourmentée du Nord-Kivu.

De la qualification de l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) à la convocation imminente d’une session extraordinaire des Conseils communaux en date du 06 février 2024, Peter Kazadi a également mentionné les remous au sein des élus de l’opposition au sujet de leur participation aux activités de l’Assemblée Nationale.

Dans un autre volet, le ministre de l’Intérieur a aussi fait le point sur le processus de mise en œuvre du plan de désengagement accepté par la République Démocratique du Congo et la Mission onusienne afin de permettre le déploiement des Forces de Défense et de sécurité devant remplacer les casques bleus.

Une Commission interministérielle est chargée d’élaborer le budget lié au Plan de désengagement de la mission onusienne dans son aspect sécuritaire, en ce que les charges concernant le retrait des forces de la Monusco relèvent de la souveraineté de l’Etat congolais qui d’ores et déjà est appelé à reprendre sa responsabilité de protéger la population et les frontières nationales.

Samuel Nakweti



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image