mai 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

RDC: les frais de fonctionnement des institutions et ministères ont consommé 456,6 milliards de FC au 23 février


La Banque centrale du Congo a présenté son rapport hebdomadaire relatif aux finances publiques pour la période comprise entre la semaine du 16 au 23 février.

Dans cette note qui donne un aperçu de l’économie nationale, la Banque centrale indique d’emblée que le plan de trésorerie prévisionnel, établi pour le mois de février en cours, prévoit la réalisation des recettes publiques pour un montant total de 1.300,9 milliards de francs congolais, ainsi que des dépenses à engager estimées à 1.301,8 milliards de francs congolais.

Selon la BCC, le gouvernement de la République a mobilisé au cours de cette période sous examen, des recettes chiffrées à 1.425,2 milliards de francs congolais. A la période indiquée, les régies financières ont mobilisé un import de 1.006,8 milliards de francs congolais grâce notamment à une contribution de la DGI, soit 534,9 milliards.

La DGDA et la DGRAD ont quant à elles collecté respectivement 339,9 milliards et 132,1 milliards de francs congolais.

« S’agissant des dépenses, il y a lieu de relever que les décaissements se sont établis à 1.482,2 milliards de francs congolais », indique cette note exploitée par POLITICO.CD ce vendredi 01 mars.

Dans ce registre, l’analyse par poste révèle que les frais de fonctionnement des institutions et ministères ainsi que les rémunérations ont consommé respectivement 456,6 milliards et 362,1 milliards de francs congolais.

« En cumul annuel, au 23 février 2024, les recettes de l’État se sont élevées à 3.526,6 milliards de de francs congolais, alors que les dépenses se sont chiffrées à 3.560,6 milliards de de francs congolais », précise l’autorité monétaire de la RDC.

Carmel NDEO



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image