Politics

RDC : Les régies financières ont mobilisé 8,8 milliards USD des recettes au 23 décembre 2022


Les régies financières de la République Démocratique du Congo (RDC) ont mobilisé plus de 17,740,1 milliards de Francs congolais (CDF), montant équivalent à plus de 8,8 milliards USD, du 1er janvier au 23 décembre 2022, rapporte le dernier condensé d’informations statistiques de la Banque Centrale du Congo.

« Les régies financières à savoir : la Direction générale des Impôts (DGI), la Direction générale des douanes et accises (DGDA) et la Direction générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participations (DGRAD) ont mobilisé 8,8 milliards USD au 23 décembre 2022. La DGI a mobilisé 11 256,6 milliards de CDF, soit environ plus de 5,5 milliards USD, la DGDA a, quant à elle, réalisé plus de 3 787,4 milliards de Francs congolais CDF, soit environ 1, 893,4 milliards USD soit un total de. 8,8 milliards USD des recettes fiscales et non fiscales pour l’exercice en cours », lit-on dans ce document.

Les prévisions des assignations des recettes publiques des régies financières ont été fixées à hauteur de 14 790,9 milliards de Francs congolais, soit plus de 7 milliards USD, ainsi, il y a un dépassement de 1,8 milliards des dollars américains.

D’après ce rapport, la Direction générale des impôts vient en première position avec environ 11 256,6 milliards de CDF, soit environ plus de 5,5 milliards USD talonnée par la DGDA avec plus de 3 787,4 milliards de Francs congolais CDF, soit environ 1, 893,4 milliards USD et la lanterne, la Direction générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participations (DGRAD) a collecté au cours de cette année plus de 2 696,0 milliards de FC, environ 1,345 milliards USD.

304 millions USD d’assignations de la DGI et de la DGRAD auprès des pétroliers en 2023.

Par ailleurs, la Direction générale des impôts (DGI) et la Direction générale des recettes administratives, domaniales et de participations (DGRAD) ont été assignées à mobiliser auprès des pétroliers producteurs des recettes de l’ordre de 615 milliards 414 millions 780 846 de FC, soit 304 millions USD au taux budgétaire moyen de 2021 FC le dollar américain en 2023.

Cette somme présente un accroissement de 55,8% par rapport à leur niveau de l’exercice 2022 située à 394,9milliards de FC selon le document relatif aux actes générateurs des recettes de la Loi de Finances 2023.

Ces recettes sont projetées sur base des déclarations des opérations et prennent en compte une production journalière de 20.983 barils pour les deux groupes ( On-shore et off shore ).

Pour la DGI, ses assignations chez les pétroliers producteurs sont évaluées à 197 milliards 310 millions 786 994 de FC (97,6 millions USD), soit 32% du total à mobiliser. Quant à la DGRAD, elle devra mobiliser 418 milliards 103 millions 993 852 de FC (206,8 millions USD).

Notons qu’en 2022, les assignations financières fixées à ces deux régies financières auprès des pétroliers producteurs étaient de l’ordre de 394 milliards 955 millions 119 801 de CDF. Et donc, pour le budget 2023, il y a un taux d’accroissement de 55,82% des recettes à mobiliser dans ce secteur.

Dominique Malala et ACP



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image