juin 24, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité

Tshopo: les préliminaires de l’Examen d’État perturbés par la grogne des inspecteurs


La première journée des épreuves pratiques des élèves finalistes du secondaire aura été quasiment un raté ce lundi 15 mai dans la province de la Tshopo. Alors que de nombreux élèves avaient déjà regagné leurs domiciles pour n’avoir pas été reçus dans les centres par les inspecteurs, un compromis a été finalement trouvé entre ces derniers et les autorités politico-administratives de l’EPST.  Ces épreuves vont donc devoir être réorganisés. Les inspecteurs protestent contre la modicité de la prime qui leur est allouée actuellement.

Ce lundi matin, les inspecteurs de l’EPST ont mis leur menace à exécution.  Pendant que certains élèves continuaient encore à espérer, d’autres ont carrément regagné leurs domiciles dans une grande déception. L’un d’eux, rencontré dans un centre de ces épreuves, témoigne : 

« Les inspecteurs ne sont pas là. Nous attendons. Personnellement, je suis déçu.  On nous a dit aujourd’hui pas question de passer les examens, parce qu’on ne paie pas les inspecteurs. On était là depuis 7h jusqu’à maintenant il est 11 h. ça sera comment ? On ne sait pas… »  

Ce sentiment de déception est pratiquement partagé par certains chefs d’établissements rencontrés au centre de l’Athénée primaire. Tel est le cas de Boni Elanga, qui affirme :

« Nous sommes déçus, nous sommes là depuis 8h00 ! Ce sont les enfants qui sont maintenant victimes et les parents nous embrouillent, comment nous avons déjà tout payé en revanche les enfants seront sacrifiés comme ça… »

Afin de tenter de dénouer cette crise, un face à face a eu lieu entre le comité provincial de l’EPST, le ministre provincial de tutelle, ainsi que le syndicat des inspecteurs. Un compromis a été trouvé affirme le président de ce syndicat, Martin Alali Lokonda:

« D’ici avant l’évaluation de la session ordinaire, il fera participer notre représentation syndicale dans l’élaboration soit dans les discussions de l’application de cette nouvelle prime … »    

Le ministre provincial de tutelle, Georges Lomalisa Monde, dit avoir instruit le comité provincial de l’EPST pour la tenue imminente de cette réunion relative à l’examen du budget de la session ordinaire de l’Examen d’Etat 2023. 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image