avril 14, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

28è Assemblée générale de l’OPDAD: Denise Nyakeru invite ses paires à encourager l’investissement dans l’éducation des femmes pour construire l’Afrique


En marge de la 37è session ordinaire de la conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’UA, la Première Dame de la République démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi a présidé, dimanche 18 février à Addis-Abeba, la 28ème Assemblée générale ordinaire de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD) qui s’est déroulée sous le thème : «L’éduquer et transformer l’Afrique : améliorer l’accès à la santé et à l’éducation pour les femmes et les filles africaines du 21ème siècle».

En sa qualité de la Vice-présidente de cette organisation en remplaçant sa présidente éprouvée, Denise Nyakeru a tenu à rappeler les objectifs stratégiques de l’OPDAD qui a toujours été depuis 22 ans au service des personnes vulnérables.

Il s’agit notamment la réduction des taux de mortalité néonatale, infantile et maternelle, l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des adolescents, l’égalité entre les sexes et la promotion de la santé, la lutte contre les différentes formes de violence à l’égard des femmes et des filles.

D’après Denise Nyakeru, en effet, les thèmes du Sommet de l’Union Africaine (UA) et de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD) réaffirment l’importance de l’équité en matière d’éducation car, souligne-t-elle, il s’agit de l’un des outils les puissants de changement social à leur disposition.

À cet effet, la Vice-présidente de l’OPDAD, Denise Nyakeru Tshisekedi a invité ses paires à continuer à encourager l’investissement dans l’éducation des femmes à tous les niveaux pour construire l’Afrique dont tout le monde rêve.

«Nous devons construire l’Afrique dont nous rêvons tous: l’Afrique développée avec des enfants, des jeunes et des femmes éduqués. Nous devons donc nous mobiliser et utiliser notre pouvoir collectif pour atteindre nos objectifs communs», a déclaré Denise Nyakeru Tshisekedi, la Première Dame de la RDC et Vice-présidente de l’OPDAD.

Selon les informations rapportées par la cellule de communication de la première dame, l’agenda 2063 de l’Union Africaine souligne l’importance d’assurer un niveau de vie élevé, une bonne santé et le bien-être de tous les africains avec un objectif de développement durable avec une attention particulière pour les femmes, les jeunes et les enfants. Les aspirations de cet agenda visent à susciter un changement positif.

Onze premières dames ont part à cette 28ème Assemblée générale ordinaire de l’OPDAD, il y a bien entendu de l’Angola, du Burundi, du Centrafrique, de Comores, de la RDC, de la Guinée Équatoriale, de l’Eswatini, du Kenya, du Mozambique et du Nigeria et de la Sierra Leone.

Éprouvée, la Présidente de l’OPDAD, la première dame de Namibie, Monica Geingos n’a pas pris part à cette 28ème Assemblée générale ordinaire.

Christian Okende



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image