juin 24, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Accord UE-Rwanda sur les matières premières : Denis Mukwege dénonce l’exécutif Européen qui “ s’illustre dans une politique de double standard qui mine la crédibilité des institutions internationales”


Le candidat malheureux à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023, Denis Mukwege, a également réagi concernant l’accord paraphé entre l’union Européenne et le Rwanda sur notamment les matières premières.

Dans une déclaration publiée mercredi sur son compte X, anciennement Twitter et exploitée ce jeudi 22 février par NEWS.CD, le prix Nobel de la paix 2018 a dénoncé l’exécutif européen qui, selon lui, a atteint le paroxysme du cynisme en matière de géostratégie.

“Avec le protocole d’accord signé le 19 février entre l’Union Européenne (UE) et le Rwanda pour favoriser le développement de chaînes de valeur « durables » et « résilientes » pour les matières premières, aussi appelées minerais des conflits ou de sang, l’exécutif européen atteint non seulement le paroxysme du cynisme en matière de géostratégie, mais s’illustre à nouveau dans une politique de double standard qui mine la crédibilité des institutions internationales”, a-t-il déclaré.

Et de rappeler : “Le conflit qui perdure à l’Est de la RDC depuis presque 30 ans, qui est le plus meurtrier depuis la 2e guerre mondiale, est principalement économique, et le lien entre l’exploitation et le commerce illégal des minerais est reconnu comme une cause profonde de la violence et de graves violations des droits humains, et l’implication du Rwanda dans la déstabilisation de la RDC, le pillage de ses ressources naturelles et minières et la commission des crimes les plus graves, notamment le recours aux violences sexuelles comme méthode de guerre et comme stratégie de terreur, est largement documenté, notamment par les Nations Unies”.

Denis Mukwege a également souligné que la politique de la Commission européenne et le renforcement de ce partenariat stratégique avec le régime dictatorial de Kigali apparait en totale contradiction avec le principe de cohérence et les valeurs fondamentales de l’UE, notamment la promotion de la paix et des droits humains, qui devraient être, conformément aux Traités européens, des objectifs fondamentaux dans ses relations extérieures.

Pour rappel, Le ministre Rwandais des affaires étrangères Vincent Biruta et La commissaire Européenne chargée des partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, ont conclu un accord lundi à Bruxelles, capitale Belge, visant à favoriser des chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques du Rwanda.

Cet accord comprendra cinq domaines de coopération dont celui de la coopération pour parvenir à une production et une valorisation durables et responsables de matières premières critiques et stratégiques en faveur de deux parties, alors qu’une feuille de route avec des actions concrètes sera élaborée ensemble dans six mois pour mettre en pratique le partenariat stratégique.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image