avril 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Agression dans l’Est : « la RDC doit user de son droit de légitime défense face à l’envahisseur, le Rwanda » (V.Kamerhe)


Le Président national du parti politique Union pour la Nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe s’est exprimé, ce samedi 17 février à travers un communiqué publié par son directeur de communication, Michel Moto Muhima, sur la situation sécuritaire dans l’Est du pays précisément dans la province du Nord-Kivu.

Face à l’agression dans l’Est qu’a imposée le Rwanda à la RDC à travers son supplétif du M23, Vital Kamerhe a laissé entendre que la RDC doit user de son droit universel de légitime défense face à cet envahisseur bien identifié.

Pour lui, en effet, il n’y aura pas de négociations tant que les troupes rwandaises et le M23 ne seront pas retirés du territoire congolais.

D’après Michel Moto Muhima, le président national de l’UNC apporte son soutien total au Président de la République, Félix Tshisekedi et à la ligne de défense de la patrie.

« Solidarité et compassion avec nos compatriotes du Nord-Kivu. Toute autre déclaration au nom de l’honorable Vital Kamerhe n’engagera que son auteur», peut-on lire dans ce communiqué publié sur X (ex-Twitter) par Michel Moto Muhima.

Cette déclaration de Vital Kamerhe intervient juste après la participation, aux côtés de cinq de ses homologues, du Chef de l’État, Félix Tshisekedi au mini-sommet extraordinaire sur la situation de paix et de sécurité dans la partie Est de la République démocratique du Congo, tenu la capitale éthiopienne, Addis-Abeba.

L’objectif de ce mini-sommet était de cogiter en vue d’obtenir un cessez-le-feu entre la RDC et le M23 et tenter un dialogue direct possible entre Tshisekedi et Kagame d’autant plus que la situation se détériore et le risque d’embrasement dans les sous-régions de l’EAC et de la SADC est plus que jamais possible.

Christian Okende



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image