Football Sports Tennis

Barcelone déroule, le Real revient de loin


Le FC Barcelone et le Real Madrid se sont tous les deux qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe du Roi ce jeudi. Mais de manière bien différente.

Engagés en parallèle, à l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe du Roi, le Barça et le Real ont rempli leur contrat. Face au modeste club de Ceuta, pensionnaire de la troisième division espagnole, les hommes de Xavi n’ont pas fait dans la demi-mesure et l’ont emporté sur le score sans appel de 0-5. De son côté, le Real Madrid a eu toutes les peines du monde à l’emporter sur la pelouse de Villarreal (2-3).

Si le FC Barcelone s’est donc imposé facilement, c’est notamment grâce à une seconde période parfaitement gérée. Devant à la pause grâce à l’unique but de Raphinha (41e), les visiteurs ont passé la vitesse supérieure après la pause. Un doublé pour Robert Lewandowski (50e et 90e), sans oublier la réasliation d’Ansu Fati (70e) et celle de Franck Kessié (77e), et le tour était joué.

Ceballos change la donne

Si Xavi a passé une soirée relativement tranquille sur son banc, il en a été tout autrement de son homologue du Real Madrid. Carlo Ancelotti a bien cru au match catastrophe parce que ses hommes ont été dominés en première période. Après un but d’Étienne Capoue (4e), Villarreal a doublé la mise juste avant la pause par Samuel Chukwueze (42e). De quoi rejoindre les vestiaires avec une grosse confiance.

Peut-être trop grande, car au retour des vestiaires, les locaux ont peu à peu plié et finalement rompu face aux assauts adverses. Réduction du score de Vinicius Junior d’abord (57e), puis égalisation d’Eder Militao (2-2, 69e), et enfin but de la victoire pour Dani Ceballos, auteur d’une entrée en jeu déterminante dans ce match (86e). L’essentiel est donc là pour le Real qui sera, comme le Barça, au rendez-vous du tour suivant.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image