juin 24, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Beni : la situation sécuritaire se détériore dans le triangle Kokola-Mayimoya-Eringeti


La situation sécuritaire reste préoccupante dans le triangle Kokola-Mayimoya-Eringeti dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), où depuis trois semaines, les attaques des ADF se sont multipliées contre la population civile. La jeunesse d’Eringeti a appelé vendredi 23 février les FARDC à traquer ces rebelles jusque dans leurs retranchements.

Le président de la jeunesse d’Eringeti, Fabrice Muhangi, estime qu’il est temps que l’armée redouble d’efforts afin de traquer ces rebelles, dont les mouvements sont visibles dans la région à l’ouest et à l’est de la route nationale numéro 4, et surtout aux alentours des champs de la population :

« L’ennemi est en train de faire des tours. Ils ont tué des gens vers la route Eringeti-Kainama. Ils sont passés par Kokola, Mayimoya, ils ont attaqué la zone, et on ne sait pas si l’ennemi a été poursuivi ou pas. Parce que ça fait au moins une semaine il est en train de sillonner dans la zone ».

Selon lui, le nombre croissant de morts jette un doute sur les capacités de l’armée à sécuriser la zone.

 « L’armée affirme sécuriser la population alors que nous continuons à enterrer les nôtres. Ça ne va pas dans la zone ! », se désole Fabrice Muhangi.

Il assure tout de même que la population locale continue à faire confiance en son armée « va toujours collaborer pour sécuriser la zone. Aucune armée du monde ne peut gagner la guerre sans la population ».



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image