mai 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

La RDC déclenche le processus d’élaboration de la stratégie nationale de ses tourbières


La RDC a déclenché le processus pour l’élaboration de sa stratégie nationale des tourbières. L’Unité de gestion des tourbières (UGT), chargée de ce processus a procédé ce jeudi 22 février à la présentation aux parties prenantes, des orientations préliminaires sur l’élaboration de cette stratégie.

Les experts congolais sur les questions de l’environnement ont partagé des informations sur certaines initiatives phares et les perspectives du projet de coopération technique (RDC-JICA), relative à la construction d’une tour à flux à Lokolama.

« Nous sommes réellement engagés à avoir une stratégie. Bien que nous n’ayons pas encore la politique forestière, c’est la politique qui devrait nous guider. Néanmoins on anticipe à réfléchir sur une stratégie dans ce domaine qui est à la une », a déclaré Benjamin Toirambe, secrétaire général à l’Environnement et développement durable.

L’UGT a mené un travail d’identification des synergies afin de créer des passerelles autour de la gestion de cette ressource. Ces passerelles serviront de ponts entre les tourbières, la REDD, l’aménagement du territoire, les hydrocarbures, le foncier etc.

« Il existe des connections sur lesquelles nous devons travailler davantage. Nous sommes en train de monter un mode gestion qui sera propre à cet écosystème. Cela devra se faire en regardant ce qui est fait du côté du processus REDD, de la politique de l’agriculture ainsi de suite. Pour chaque secteur de connexion, nous avons des activités pré identifiées », a indiqué Jean-Jacques Bambuta, coordonnateur de l’UGT.

Selon les experts, des mécanismes de partage des bénéfices devront être mis en place pour permettre aux communautés disposant des tourbières dans leurs forêts d’en tirer réellement profit.

« Les tourbières se trouvant dans les concessions des forêts des communautés ne leurs appartiennent pas. Le document qu’ils ont signé avec le gouvernement ne leur donne pas la propriété sur les tourbières. Ce sont des aspects sur lesquels on devrait encore réfléchir ensemble avec les communautés pour voir qu’est-ce que l’Etat peut leur concéder s’agissant des tourbières », ont révélé les environnementalistes congolais.

Les informations préliminaires identifiées sur cette stratégie ont été mises à la disposition des différents ministères sectoriels et aux différentes organisations sur les questions de l’’environnement.

L’UGT indique avoir mené deux études dont les résultats offrent des perspectives pour doter la RDC d’une stratégie de gestion de ses tourbières. Les commentaires continuent d’être recueillis pour renchérir le Plan de travail 2024.

Persi M



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image