avril 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Est de la RDC : le Rwanda soutient une  résolution politique de la question du M23 avec les Congolais “eux-mêmes ”


Le Rwanda accusé par les autorités Congolaises et les experts de l’organisation des nations Unies dans double rapport de soutien au M23, a montré sa volonté de négocier concernant la question de la rébellion M23, mais par seuls les Congolais. 

“Le Rwanda soutient fermement une résolution politique de la question du M23 par les Congolais eux-mêmes”, a déclaré le ministère Rwandais des affaires étrangères dans un communiqué de clarification sécuritaire du du Rwanda publié dimanche et parvenu à NEWS.CD ce lundi 19 février.

Et de poursuivre : 

“Le Rwanda est catégoriquement opposé a toute nouvelle tentative d’externalisation forcée de ce problème sur son territoire”.

Dans le même communiqué, Kigali a accusé les dirigeants politiques et militaires congolais, y compris le Président Félix Tshisekedi, ayant également déclaré à plusieurs reprises, leur intention d’envahir le Rwanda et de changer son gouvernement par la force.

“ Le Rwanda les prend au mot, et a adapté sa position en conséquence, notamment via des mesures visant à assurer une défense aérienne totale du territoire rwandais, et à réduire les capacités aériennes offensives, pour faire face à l’introduction de drones d’attaque chinois CH-4 par la RDC en 2023, et aux violations répétées de l’espace aérien rwandais par les avions de chasse congolais”, a expliqué le communiqué du ministère des affaires étrangères. 

Cette déclaration intervient deux jours après le communiqué du département d’état américain, appelant le Rwanda de cesser de soutenir les rebelles M23 dans l’Est de la RDC. Commentant cette position américaine dans le même communiqué , le ministère des affaires étrangères Rwandaises a parlé d’une “ déclaration qui offrait une image tronquée de réalité” annonçant que Kigali demandera des précisions au gouvernement américain pour savoir si cette déclaration représente un tournant dans sa politique ou résulte d’un simple manque de coordination interne.

La rébellion M23 a lancé une guerre à l’horreur sur la province du Nord-KIvu depuis 2021, occasionnant des hécatombes humanitaires , poussant des populations de la province à l’exode à l’intérieur du pays, en raison de graves pénuries de nourriture, d’eau potable. 

Michée Efoya



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image