Politics

Goma: le Maire interdit la marche contre de la force de l’EAC prévue ce mercredi


Le maire de la ville de Goma, colonel François Kabeya a interdit la marche du collectif des Mouvements Citoyens et autres groupes de pression du Nord-Kivu contre l’avènement des troupes sud-soudanaise et la force de la Communauté Est Africaine (EAC), programmée pour le mercredi 18 janvier 2021.

L’autorité urbaine a notifié aux initiateurs de cette activité qu’au regard des instructions des pouvoirs publics en cette période de l’Etat de siège, il ne pourra autoriser leur manifestation sur l’ensemble de la ville.

« En cette période de l’Etat de siège, toutes les manifestations publiques sont interdites. Ainsi donc, cette activité n’est pas autorisée pour ne pas jouer le jeu de l’ennemi. Par contre, il est impérieux de faire confiance aux actions de nos forces armées engagées aux fronts en fournissant les informations à temps réel », lit-on dans un communiqué officiel parvenu à POLITICO.CD ce mardi 17 janvier.

Sur ce, François Kabeya a proposé aux responsables de ces mouvements Citoyens de se présenter à la Mairie de Goma à 9 heures pour y déposer leur memo à transmettre à la hiérarchie.

Par ailleurs, il a invité les services d’ordre et de sécurité de veiller au respect de la présente mesure qui ne doit souffrir d’aucune faille dans son exécution.

La force régionale de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) est dans l’Est de la RDC pour désamorcer le conflit et pacifier cette partie du pays. Jusqu’ici, estiment les observateurs avertis, les tentatives de l’EAC sont restées vaines.

Le retrait du M23 n’est pas effectif dans les localités occupées, selon la société civile.

Dominique Malala



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image