mai 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Ituri : 13 personnes tuées et 15 maisons incendiées par des ADF à Mambasa


Treize personnes ont été tuées, huit autres blessées et des maisons incendiées au cours d’une double attaque, lundi 19 février, des rebelles ADF à Bandibongo Siya, un groupement de la chefferie de Walese Vonkutu, dans le territoire d’Irumu (Ituri).

Selon des sources locales, ces exactions interviennent après plusieurs mois d’accalmie dans la zone. Les acteurs de la société civile demandent à l’armée de multiplier des offensives contre ces rebelles.

Cette double attaque intervient après plus d’une année d’accalmie observée dans plusieurs entités au sud du territoire d’Irumu où les forces conjointes FARDC-UPDF poursuivent des opérations contre les ADF.

La première attaque de ces rebelles est intervenue samedi dernier dans la chefferie de Banyali Tchabi où ils ont tué trois personnes et blessé cinq autres, indiquent des sources locales.

 

Un autre groupe de ces inciviques a fait irruption dans le village Bandibongo Siya au sud-est du territoire dans la chefferie de Walese Vonkutu.

Ils ont commis plusieurs exactions contre les civils composés essentiellement des retournés.

L’ONG Convention pour le respect des droits humains qui assure le monitoring sécuritaire dans cette zone, avance un bilan de dix personnes tuées, deux blessés graves, ainsi que 15 maisons incendiées.

Les victimes sont en majorité des femmes pygmées trouvées dans leurs domiciles, indique Christophe Munyanderu, coordonnateur de cette organisation.

L’intervention des militaires des forces conjointes installées à 4 kilomètres du lieu du drame a permis de repousser les assaillants. Selon des sources locales, les services de sécurité doivent procéder à l’identification des personnes qui collaborent encore avec ces rebelles pour les déférer devant la justice.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image