avril 21, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Julien Paluku préconise la révision constitutionnelle pour faire de la décentralisation un instrument de développement de la RDC


Panéliste à la conférence-débat sur les 18 ans d’existence de la constitution de la RDC, organisée samedi 17 février à Kinshasa par l’Institut pour la Démocratie, la Gouvernance, la Paix et le Développement de l’Afrique (IDGPA), le ministre de l’Industrie Julien Paluku Kahongya a développé aux côtés des éminents professeurs d’universités le thème intitulé : « Regard politologique sur la Constitution de la RDC: Une décentralisation piégée »?

Ancien gouverneur du Nord-Kivu pendant 12 ans, expert en décentralisation et doctorant en sciences politiques et administratives à l’Université de Kinshasa, Julien Paluku préconise la révision constitutionnelle pour faire de la décentralisation un véritable moteur de développement de la RDC et ainsi, corriger les « faiblesses » enregistrées pendant 18 ans passés.

De son côté, le professeur André Mbata, directeur exécutif de l’IDGPA a plaidé pour la réexamination de cette loi fondamentale en tenant compte de ses forces et faiblesses.

« Pour éviter les coups d’Etat institutionnels et militaires, il faut bien organiser la gouvernance au pays », a fait entendre le professeur Jean-Luc Esambo.

Le professeur Jacques Ndjoli a pour sa part, rappelé la nécessité d’opérer la relecture et la réécriture de la constitution actuelle, fruit d’un compromis ou de sortie de crise.

Occasion faisant le larron, le professeur Isidore Ndaywel a fustigé le procès d’intention de ceux qui parlent « d’un agenda caché entretenu par une main politique invisible pour raviser cette constitution ».

Pour clore, cet éminent professeur a insisté sur l’urgence de mettre en place une Commission pluridisciplinaire pour évaluer la constitution de février 2006.

Merveilles Kiro



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image