février 25, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Kabuya sur la création du PCR : « ce n’est pas un grand dossier qui peut créer des suspicions ou des divisions parmi nous »


Le secrétaire général de l’UDPS, composante de l’Union sacrée, Augustin Kabuya a, après avoir été reçu par le Premier ministre Jean Michel Sama Lukonde, réagi sur la création de la plateforme politique dénommée « Pacte pour un Congo Retrouvé » (PCR).

Le chef du parti présidentiel voit d’un bon œil la naissance de cette plateforme qui regorge à son sein les regroupements politiques Actions des alliés et UNC, Alliance des acteurs attachés au peuple (AAAP), Alliance bloc 50 (A/B50) et la Coalition des démocrates (CODE) respectivement de Vital Kamerhe, Tony Kanku Shiku, Julien Paluku et Jean Lucien Busa.

« Les membres du Présidium peuvent se réunir, se concerter, je suis d’accord avec ça. Qu’on ne puisse pas en faire un problème pour nous diviser. Je voudrais parler avec tout un chacun, connaître sa position. C’est ce que je viens de faire avec le Premier ministre. Nous avons échangé autour de cette question. En ce qui me concerne, je pense que ce n’est pas un grand dossier qui peut créer des suspicions ou des divisions parmi nous », a argué Augustin Kabuya, lui aussi membre du présidium de l’Union sacrée de la Nation.

Kabuya a demandé aux uns et aux autres de ne pas dramatiser, car dit-il, l’Union sacrée de la nation est l’initiative du Président de la République Félix Tshisekedi.

« Nous avons parlé en famille. L’initiateur de l’Union sacrée, c’est le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi. Nous travaillons parce que le Chef de l’État veut que nous soyons là. L’Union sacrée n’est pas une initiative de quelqu’un, elle n’est pas l’initiative d’un membre du Présidium. Mais, je demande aux uns et aux autres de ne pas dramatiser. Depuis hier, j’ai rencontré les membres du Présidium, ils sont tous sereins pour accompagner le Chef de l’État », a-t-il souligné.

Membres de l’Union sacrée de la Nation (USN) du président Félix Tshisekedi, les alliés de PCR soutiennent avoir créé cette nouvelle alliance pour notamment renforcer « la cohésion et ramener la discipline » au sein de la famille politique de Tshisekedi.

Gilbert Ngonga Mandunda



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image