mai 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Kalemie : la FEC décrète des journées ville-morte pour dénoncer la tracasserie fiscale


La Fédération des entreprises du Congo (FEC) a décrété, depuis jeudi 15 février, des journées ville-morte pour dénoncer la tracasserie fiscale au port de Kalemie (Tanganyika).

Cependant, les opérateurs économiques de cette ville mettent dans un même sac l’Office congolais de contrôle (OCC) parmi les services traccasseurs.

Ils accusent certains agents de cette entreprise publique de prendre une quantité considérable de marchandise comme échantillon pour faire des analyses, au moment où il n’y a pas de laboratoire d’analyse dans le Tanganyika.

« Si vous acheté par exemple 5 cartons d’allumettes à 75 dollars, l’OCC prélève des échantillons, mais il n’y a pas de laboratoire et nous n’avons jamais eu des résultats », ont-ils déploré.

Cet opérateur économique indique n’avoir jamais vécu cette attitude des taxateurs dans cette province.

«  Si vous remettez une caution à un service quelconque c’est-à-dire vous n’êtes pas encore en règle, mais au moment où vous vous acquittez et que vous êtes en ordre on doit vous remettre votre caution. Mais cela fait 4 ans que l’OCC ne retourne jamais de caution », a-t-il ajouté.

Au troisième jour de la ville morte à Kalemie, quelques conséquences se font déjà sentir.

Avec la fermeture de stations-services, le prix du litre d’essence est revu à la hausse. Cela a une incidence sur le prix du transport en commun. 

Contacté, le chef d’agence de l’OCC/Tanganyika n’a pas voulu s’exprimer à ce sujet.    



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image