Business Life Style

Kigali dément avoir l’intention d’expulser les réfugiés venant de la RDC


« Le Rwanda n’a pas l’intention d’expulser ou d’interdire les réfugiés », écrit, dans un tweet mardi 10 janvier, la porte-parole du gouvernement rwandais,Yolande Makolo.

Selon elle, la presse a mal interprété les propos tenus la veille par le président Paul Kagme ; selon lesquels le Rwanda ne pouvait « pas continuer d’accueillir des réfugiés » congolais.

Le pays de mille collines accueille toujours « les personnes fuyant l’insécurité, la persécution et la violence. Nous demandons à la communauté internationale de prendre la responsabilité de trouver une solution durable pour ce groupe oublié de réfugiés de la RDC ».

Selon Yolande Makolo, le Rwanda accueille toujours les personnes fuyant l’insécurité, la persécution et la violence. « Nous demandons à la communauté internationale de prendre la responsabilité de trouver une solution durable pour ce groupe oublié de réfugiés de la RDC », affirme-t-il.
Réprobations générales

Les propos prononcés lundi dernier à Kigali par le président Kagame devant les parlementaires de son pays ont suscité beaucoup de réactions négatives, notamment sur les réseaux sociaux.

« La déclaration du président illustre crûment la politisation des droits des réfugiés opérée par le gouvernement rwandais. Elle intervient à un moment où le Rwanda vient de conclure un accord peu scrupuleux d’un montant de 120 millions de livres (environ 145 millions de dollars) avec le Royaume-Uni pour accueillir des demandeurs d’asile arrivés au Royaume-Uni par des voies ‘irrégulières’ », écrit Human Rights Watch (HRW).



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image