février 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Kinshasa : intimidé sans reculé même devant une arme, ce PCR «sera primé»( Blaise Kilimbalimba)


Il n’avait reculé d’un iota, même lorsque ce Policier Militaire (PM) tira un coup fusil à l’air, à zéro mettre de lui, voire quand il le braqua.

Ce Policier de Circulation Routière, dont l’image d’intimidation par un PM, à la hauteur de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, partagée en boucle dans les réseaux sociaux, a offusqué le commissaire provincial de la police de Kinshasa, Blaise Kilimbalimba, et tiré en même temps son attention. «Pendant qu’il régulait le trafic, le policier de circulation routière a été violemment attaqué par un élément habillé en tenue militaire de la police militaire PM”, a-t-il explique sur TOP CONGO FM, faisant des éloges à cet agent « à qui nous accordons toute la chance possible parce qu’il a prouvé que c’est un agent bien formé et il l’a démontré à la face de tout le monde”.

Pour n’avoir pas fléchi aux intimidations visant à violer l’ordre de circulation routière établi, ce roulage «sera primé», à travers un «acte de bravoure, de félicitation de la part de sa hiérarchie que nous sommes. Et nous allons vraiment faire des propositions à notre hiérarchie pour faire encore beaucoup plus. Il sera cité à l’ordre du jour lors d’une parade qui sera organisée à cette fin”, rassure le patron de la police de la capitale.

Par ailleurs, le Policier Militaire, auteur de cette bavure, sera poursuivi par la justice militaire pour «dissipation des munitions de guerre». Car «la loi est opposable à tous. Aux uns et autres de respecter le nouveau code de la route qui est tout simple».

cette image, filmée d’un bus pris dans un bouchon, a choqué l’opinion publique, qui a fustigé le comportement des militaires et policiers, qui prennent le luxe d’intimider les agents de circulation routière pour faire passer leurs protégés, même dans des conditions défendues par le code de la route. À Kinshasa, des véhicules émettant le son de sirène, sabordent internationalement les prescrits du code de la route. Tous ceux qui s’y trouvent, se comportent en roitelet, prenant, au vu et au su de tout le monde, le sens unique, causant derrière eux des embouteillages indescriptibles, d’où seuls les motocyclistes sortent. Certains agents de circulation routière véreux, reçoivent, toute honte bue, de pots-de-vin de certains conducteurs « pressés » pour leur créer un passage, au détriment des autres.

Samyr LUKOMBO



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image