mai 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Kinshasa : la police met la main sur plus de 100 bandits après une patrouille nocturne à Limete et Kisenso


Au total, 114 personnes, présumées Kuluna( incivique) ont été interpellées par la Police Nationale Congolaise, lors de sa «patrouille nocturne» dans les communes de Limete et Kisenso dans la ville de Kinshasa, a appris News.cd d’une dépêche de l’agence congolaise de presse (ACP).

D’après le commissaire supérieur Freddy Lifenge, qui se réjouit de ce que la plupart des interpelés soient ceux ayant été ciblés par cette opération de traque, il précise que c’est seulement après audition que les innocents seront libérés.

«La plupart de ces 114 personnes interpellées sont celles que nous avions ciblées dans notre opération de traque. Mais le concours de circonstances a fait que plusieurs autres personnes suspectes soient tombées dans les filets de la police. Nous allons, dans un premier temps, entendre tout le monde sur pv (procès-verbal) étant donné que le jugement d’un officier de police judiciaire se fait à charge et à décharge. Ce n’est qu’après audition de chacune d’elles que nous allons libérer les innocents. Et les coupables seront mis à la disposition de la justice», a précisé le commissaire supérieur Freddy Lifenge dans le communiqué.

Le banditisme urbain, communément appelé phénomène Kuluna à Kinshasa, reste croissant dans plusieurs quartiers de la commune de kisenso. Les habitants de cette municipalité décrient le mode opératoire de la police, qui s’en prend aux civiles plutôt qu’aux Kuluna. Pas plus tard que la semaine dernière, un policier avait ouvert le feu sur un passant au quartier Bikanga, à 5 heures du matin, après lui avoir confisqué son téléphone.

La Rédaction



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image