avril 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Nord-Kivu: début sanglant du mois de mars dans la ville de Beni


Les terroristes islamistes d’Allied Democratic Forces ( ADF) ont mené une attaque meurtrière en pleine ville de Beni au Nord-Kivu, la nuit du jeudi à ce vendredi 01 mars.

La population du quartier Nzuma a été victime de cette attaque. Pourtant non loin de l’aéroport national de Beni-Mavivi et surmilitarisé, ces assaillants ont tué 4 civils et enlevé plusieurs autres dans une destination jusque-là inconnue.

Selon quelques témoins du drame, ces terroristes ougandais se sont servis d’un civil comme pisteur après l’avoir pris en cours de chemin. C’est lorsque celui-ci a déclaré qu’il était fatigué, qu’il a été tué.

Outre les personnes tuées et enlevées, d’autres ont été blessées au cours de cette attaque meurtrière. Ces dernières ont été acheminées nuitamment à l’hôpital pour des soins appropriés.

L’armée confirme cette information et indique que ces assaillants qui tentaient de se ravitailler en vivre ont été empêchés grâce à l’intervention rapide des éléments 331e bataillon.

D’après le capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole du secteur opérationnel Sokola1 grand-nord, les assaillants ont été poursuivis jusqu’à leur retranchement et les mesures de sécurité ont été renforcées autour de l’aéroport ainsi que ce quartier.

Consécutivement à cette situation, une vive tension a été observée sur la route Beni-Oicha. En colère, les jeunes ont empêché la circulation pendant quelques heures. La circulation a été rétablie après l’intervention des forces armées et de la police nationale congolaise.

La ville de Beni est touchée par cette insécurité après 3 ans d’accalmie.

Azarias Mokonzi



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image