juin 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

la communauté humanitaire et le gouvernement congolais font appel à la mobilisation de 2,6 milliards pour répondre à la crise humanitaire alarmante dans le pays.


Décryptage

Le magazine des Nations unies reçoit dans ce premier entretien François Migabo Papy, le chef de groupement de Kasheni à Kamanyola. Il parle du conseil local de sécurité et de proximité (CSLP), une structure mise en place par le ministère de l’Intérieur avec l’appui de la MONUSCO. Le conseil local de sécurité et de proximité de Kamanyola a bénéficié de l’accompagnement de la MONUSCO, notamment par des ateliers de renforcement de capacité.Comment ce conseil de sécurité fonctionne dans le groupement de Kasheni ? François Migabo Papy en parle au micro de Rachel Kiesse Mbangu …

Nouvelles en bref

1.  Dans le but de remplir son mandat de protection des civils notamment les femmes, les enfants ainsi que les vieillards, la force de la MONUSCO a établi un périmètre de sécurité près de sa base à Kitshanga en vue de protéger les 25.000 civils qui cherchent refuge en raison de la détérioration de la situation sécuritaire. Elle a permis l’acheminement d’aide médicale et l’approvisionnement en eau potable aux déplacés. Enfin, un axe sécurisé a été défini dans la zone générale Mweso-Kashiru pour permettre aux personnes déplacées de se rendre au camp des déplacés en toute sécurité.

2. Le Fonds des Nations unies pour l’enfance, (UNICEF) en RDC et l’entreprise de télécommunication Airtel travaillent ensemble en vue d’augmenter et améliorer la connectivité Internet dans les écoles et les communautés en RDC. L’objectif de cette collaboration est de favoriser l’apprentissage numérique avec pour conséquence l’accès continu à l’éducation et l’amélioration des résultats scolaires.  Ce programme, mis en œuvre en collaboration avec le ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) permet à 20 écoles secondaires dans les provinces de Kinshasa (10) et Haut-Katanga (10) de bénéficier d’une meilleure connectivité et faciliter l’apprentissage des élèves du niveau élémentaire.

Ce projet s’inscrit également dans le cadre des actions plus vastes menées par l’UNICEF pour offrir à tous les enfants des expériences d’apprentissage personnalisées, sûres et de qualité, garantir le développement de l’apprentissage et des compétences, réduire la fracture numérique et introduire des solutions novatrices et évolutives qui répondent aux enjeux éducatifs.

Invité

Le magazine des Nations unies reçoit comme invité, le coordonnateur résidant et coordonnateur des opérations humanitaires en RDC, Bruno Lemarquis. Il parle du lancement, mardi 20 février à Kinshasa, du plan de réponse humanitaire 2024. Faisant appel à la mobilisation de 2,6 milliards de dollars pour répondre à la crise humanitaire alarmante à l’Est du pays, aussi d’un planning d’action des humanitaires après le départ de la MONUSCO. Il demande au gouvernement congolais de prendre d’autres solutions politiques et un engagement diplomatique afin de donner des solutions aux causes profondes de conflits à l’Est du pays. Bruno Lemarquis s’entretient avec Jeff Opela.

Nouvelles de province

Trente soldats de FARDC ont débuté depuis mardi 20 février, une formation sur le combat de jungle dans la ville de Beni (Nord-Kivu). La formation est assurée par les casques bleus brésiliens du contingent de la MONUSCO spécialiste en la matière. Pendant trois semaines, les militaires congolais apprennent les techniques et pratiques de combat de jungle, en vue de mieux s’adapter à la lutte contre les ADF dans la région de Beni et de l’Ituri.

Question aux Nations unies.

Quel serait le sort de milliers de déplacés dont la survie dépend, dans la plupart des cas, des bases de la MONUSCO, après son départ, est-ce qu’il y a une stratégie, il y a une suggestion, ou quelque chose qui est prévu pour leur protection ? Madame Bintou Keita a répondu à cette interrogation lors de sa conférence de presse conjointe avec le Gouvernement congolais.

Agenda

Deux dates à retenir dans vos agendas.

01 mars : la journée « zéro discrimination »

03 mars : journée mondiale de la vie sauvage.

 

 

Bonne écoute de votre magazine : /sites/default/files/2024-02/250224-p-f-magun-00_webi.mp3

 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image