juin 24, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Tanganyika : 3 morts après une manifestation populaire contre l’insécurité à Moba


Trois personnes, dont un soldat des FARDC, sont morts ; quatre autres blessées par balles et plusieurs bureaux de l’Etat saccagés, lors d’une manifestation populaire survenue ce dimanche 25 février, dans la cité de Kirungu dans le territoire de Moba (Tanganyika).

D’après l’administrateur de Moba, Victor Kanfwa, le militaire tué a été appréhendé par la population dans la nuit de vendredi à samedi. Il a été pris pour un cambrioleur.

Selon la même source, le soldat a été, en suite, tabassé à mort et il a fallu de peu pour que son corps soit brulé.

L’autre victime est un jeune homme qui a été tué par la population, après surpris en flagrant délit en train de voler un matelas, rapporte-t-il.

Dans cette confusion, un homme a été percuté par une moto. Il est décédé quelques heures après, indique la même source.

Quant aux blessés par balles (trois garçons et une fille), ils sont internés à l’hôpital général de référence.

Victor Kanfwa signale aussi que cinq sous commissariat de la police, les bureaux de l’Agence nationale des renseignements (ANR), de la Détection militaire des activités anti-patrie (DEMIAP)/Kirungu, du quartier Kinkalata et quelques maisons des particuliers ont été saccagés par des manifestants et des biens emportés.
Plusieurs sources renseignent que la population manifestait contre la recrudescence de l’insécurité dans cette partie du pays.

L’administrateur révèle également que certains journalistes, accusés d’avoir appelé, à travers leurs médias, la population à manifester, seraient traqués par le service des renseignements.
 

 

 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image