avril 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

La RDC et la Corée du Sud signent un protocole d’accord pour la création d’une usine de motos électriques


Un protocole d’accord pour la création d’une usine de motos électriques a été signé entre le ministère de la Jeunesse et une firme coréenne, Startup DRC Ltd Kinshasa, en République démocratique du Congo. Cette signature a eu lieu le lundi 12 février à Kinshasa.

D’après un communiqué du ministère de la Jeunesse, cette initiative entend permettre de développer des initiatives dans le domaine de l’agro-alimentaire, de doter plus de 3.000 motos électriques pour appuyer les brigades agricoles du ministère et la formation des jeunes.

Le ministre de la Jeunesse a encouragé ce partenariat qui s’inscrit dans la vision du Chef de l’Etat celle de faire de l’agriculture une priorité et un secteur d’emploi des jeunes.

« La RDC dépense plus d’un milliard de dollars américains pour l’importation des produits alimentaires. Les différentes initiatives du ministère de la Jeunesse offrent des opportunités pour tous ceux qui voudraient se lancer dans l’un ou l’autre secteur, même celui du transport avec les motos électriques. Nous exprimons notre satisfaction pour l’aboutissement de ce projet qui attend l’étape de la matérialisation. Nous sommes disposés à travailler sur plusieurs autres projets », a déclaré le ministre de la Jeunesse, Yves Bunkulu rapporté par l’ACP.

Selon les informations rapportées l’ACP, la RDC compte plus de 60 millions des jeunes, constituant ainsi un grand marché et aussi une opportunité. Cette Startup international indique de compter sur cette main d’œuvre pour aider le pays à lutter contre le chômage.

« Nous remercions le ministre pour l’accueil. Nous saluons l’aboutissement de ce partenariat tout en restant disposés à accompagner le ministère de la jeunesse. Cet accord rendra possible la formation des jeunes congolais aux métiers, à l’agriculture pour un accès facile à l’emploi », a renseigné le patron de Startup international, Park Man Il.

Selon l’Institut national des statistiques (INS), la République démocratique du Congo (RDC) possède un potentiel de 80 millions d’hectares de terres arables. Cependant, 8 millions seulement sont exploités, soit 10%. Avec 232 centres agricoles, le besoin des partenaires s’avère important et énorme pour couvrir ces besoins alimentaires.

Persi M



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image