juin 24, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

MSF : 200. 000 personnes déplacées à Sake à cause des combats entre FARDC et M23 


L’organisation MSF (Médecins sans frontières) a indiqué  le déplacement de 200. 000 nouvelles personnes dans la cité de Sake, suites aux affrontements entre l’armée Congolaise et la rébellion M23. 

C’est ce qui ressort des déclarations sorties mardi à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, à l’Est de la République démocratique du Congo par les équipes de Médecins sans frontières Française,Belge et Hollandaise dans un point de presse conjoint. 

Avec l’intensification des affrontements entre les Fardc et les rebelles du M23 de janvier 2024, plus de 200000 personnes (chiffre de l’OIM), ont été forcées de quitter la cité de Sake, bastion des derniers affrontements, et venir vivre dans les camps autour de Goma où les anciens déplacés vivaient déjà dans des conditions inhumaines”, a expliqué Johan Brieussel, chef de mission adjoint de MSF Hollande.

Depuis plusieurs semaines maintenant, la rébellion M23 soutenue par l’armée Rwandaise s’affronte avec les militaires Congolais dans la cité de Sake, qui se situe à 20 kilomètres du chef-lieu de la province du Nord-Kivu, Goma. 

Les rebelles tenteraient de récupérer la ville, selon les sources locales. La raison pour laquelle ils ont multiplié des bombardements incessants les jours précédents sur Goma ainsi qu’à ses environs. Ces bombardements ont provoqué des dégâts matériels et causé quelques victimes civiles y compris des blessés. Dans la même série intense d’opération, l’aéroport international de Goma a été touché par des bombes venues du Rwanda, selon l’armée Congolaise. 

Les factions Rwandaises assimilées aux rebelles M23, selon les allégations des autorités Congolaises et approuvées par les experts de l’ONU, occupent plusieurs localités du Nord-Kivu après avoir repris les armes en 2021 après une décennie d’inactivité. Contrairement à la rébellion, Kinshasa n’a pas l’intention de discuter cette dernière car, la considérant d’une “ coquille vide ” contenant des militaires Rwandais. 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image