mai 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

RDC : des réactions après le ralliement de Jean-Jacques Mamba au mouvement rebelle de Nangaa


Des réactions sont enregistrées en RDC après le ralliement du député honoraire au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC) de Corneille Nanga, et ce, après qu’il a dénié la légitimité au président Felix Tshisekedi et toutes les institutions du pays.

La première réaction est celle du Mouvement de libération du Congo (MLC) parti de Jean-Pierre Bemba où Jean-Jacques Mamba a été l’un des cadres.

En effet, le MLC fixe l’opinion que le concerné n’est plus membre du parti depuis le 19 janvier dernier.

Au cours de sa conférence de presse annonçant son adhésion à l’AFC en vertu de l’article 64 de la constitution, Jean-Jacques Mamba a accusé le président Tshisekedi d’être lui-même le problème de la RDC.

Cet ancien cadre du MLC fustige notamment ce qu’il qualifie de coup d’état constitutionnel opéré lors des élections du 20 au 27 décembre dernier, ainsi que le tribalisme, la corruption institutionnalisée et l’escroquerie d’Etat par la taxe RAM.

Il dénonce surtout « la sous-traitante de la sécurité nationale par des armées étrangères et des forces négatives qui mettent le pays en danger ».

Une autre réaction aux déclarations de Jean-Jacques Mamba émane du parti politique ECIDE de Martin Fayulu.

Pour Devos Kitoko Mulenda, cadre de ce parti, « ces ralliements dans les rangs des ennemis sont dûs aux frustrations post- électorales ».

Il invite donc le régime de Tshisekedi, à « arrêter l’euphorie afin de consolider l’unité nationale ».

L’opposant Constant Mutamba plaide, quant à lui, pour la mise en place du « Bloc des résistants nationalistes pour sauver la RDC face l’infiltration et recrutement du Rwanda au sein de la classe politique pour la balkanisation du pays ».



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image