avril 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

RDC : deux soldats sud-africains tués et trois autres blessés dans un bombardement près de Goma


Dans un communiqué publié ce jeudi 15 février, l’armé sud-africaine a annoncé l’explosion d’un obus à mortier à l’intérieur de l’une de ses bases près de la ville de Goma, dans la province du Nord-Kivu où ses contingents sont déployés dans le cadre de la mission de la SADC. Cette explosion a fait 2 morts et 3 blessés dans les rangs des militaires sud-africains.

« La Force de défense nationale sud-africaine (SANDF) confirme que le 14 février 2024 vers 13h30, un obus de mortier a atterri à l’intérieur d’une des bases militaires du contingent sud-africain, faisant des victimes et des blessés aux soldats de la SANDF. Le contingent RSA fait partie de la mission de la SADC en RDC ( SAMIDRC ) qui est déployée pour soutenir et assister le gouvernement de la RDC dans ses efforts visant à ramener la paix, la sécurité et la stabilité dans cette région », indique ce communiqué.

En même temps, l’armée sud-africaine fait savoir qu’il y a un flou sur le détail de ce bombardement. Le communiqué ne mentionne ni l’origine de la bombe, encore moins l’identité des militaires touchés. Les blessés ont été transportés à l’hôpital le plus proche pour des soins médicaux.

La ministre et le vice-ministre de la Défense ont exprimé leurs condoléances aux familles des soldats décédés et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Ce bombardement d’engins explosifs intervient dans un contexte où les combats font rage entre les forces loyalistes congolaises et le M23 dans le Nord-Kivu. Ce groupe terroriste soutenu par le Rwanda est accusé de larguer des bombes en ce début de l’année 2024, dont certaines ont même touché la ville de Goma.

La mission de la SADC est déployée dans le Nord-Kivu depuis le 15 décembre 2023, avec l’objectif d’appuyer les efforts du gouvernement congolais pour ramener la paix dans cette partie de la RDC.

Pour sa part, l’Afrique du Sud a récemment annoncé un déploiement supplémentaire de plus de 2000 soldats dans l’Est du Congo, pour renforcer davantage cet effort de paix.

F.Joseph



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image