avril 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

RDC : le gouvernement s’active pour la mise en œuvre du projet de chemin de fer Matadi-Kinshasa


L’état des lieux de la mise en œuvre du projet de chemin de fer Matadi-Kinshasa a été présenté le vendredi dernier, au cours de la cent-vingt cinquième réunion du Conseil des ministres du gouvernement de la République, présidé par le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde.

La ministre du Portefeuille, Adèle Kahinda Mayina, a présenté au Conseil la note d’information relative à la mise en œuvre du projet de réhabilitation et de modernisation du chemin de fer Matadi-Kinshasa par la firme Arise, dont les conclusions d’analyse mises en place ont été positives tant sur le plan technique, financier que juridique.

Évoquant les modalités de mise en œuvre du projet, la ministre d’État a précisé la mise en œuvre d’une société de projet concessionnaire et exploitant dénommée « CFMK ». Ladite entreprise sera créée en partenariat avec l’ONATRA qui détiendra 40% et la firme Arise, 60%.

Adèle Kahinda Mayina a également souligné l’aménagement à Kinshasa des sites de stockage des conteneurs et des quais pour les transferts des conteneurs vers la zone économique spéciale, ainsi que la réalisation des investissements du projet d’une valeur de 956 millions de dollars américains à trois phases.

« Elle [ndlr. Ministre du Portefeuille] a passé en revue les grandes lignes de la convention, lequel document principal a été signé par les parties et est composé de 11 articles fixant les grandes orientations du partenariat et des annexes dont le cahier de charges qui contient les différentes expositions contractuelles et défini les droits et obligations des parties lesquelles seront simplement paraphées », a renchéri le ministre Muhindo Nzangi Butondo, lors de la lecture du compte-rendu de cette réunion.

Les parties à la convention des partenariats seront d’une part, la République démocratique du Congo, comme autorité concédante, et d’autre part, la société Congo Logistique et Transport, en tant que concessionnaire.

Avant de solliciter du gouvernement l’adoption de ce projet, la ministre d’État, ministre du Portefeuille a été complétée par le ministre des Transports, voies de communication et désenclavement, Marc Ekila, avec qui elle travaille étroitement sur le projet.

Monge Junior Diama



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image