avril 14, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

RDC : nommé informateur, Augustin Kabuya explique sa mission et annonce la signature ou pas des actes d’engagement à la coalition majoritaire après les consultations


le député national Augustin Kabuya, expliquant sa mission d’informateur ce jeudi 15 février 2024, à l’hôtel Hilton, à Kinshasa. © Photo «ACP»

Une semaine après sa nomination comme «informateur» par le président de la République, le député national, Augustin Kabuya, a expliqué, devant la presse ce jeudi 15 février 2024, l’essentiel de sa mission, sa durée, la méthodologie ainsi que les résultats auxquels elle doit aboutir.

D’abord, Augustin Kabuya a précisé que la mission qu’il a reçue du président de la République, qui consiste à consulter les différentes forces politiques au sein de l’assemblée nationale afin de dégager une majorité parlementaire, puise sa force de l’article 78 alinéa 2 et 3 de la constitution, et sa durée est de 30 jours, soit d’un mois, renouvelable une seule fois.

« en titre de rappel, après avoir constaté qu’à l’issue des élections législatives nationales du 20 décembre 2023, qu’aucun parti ou regroupement politique n’avait obtenu la majorité parlementaire, son excellence Monsieur le président de la République, sur pied de l’article 78 alinéa 2 de la constitution, m’a confié, en date du 7 février 2024, une mission d’informateur, en vue d’identifier formellement une coalition à l’assemblée nationale», a-t-il expliqué devant la presse.

À en croire l’informateur, seuls les parti et regroupements politiques ayant obtenu au moins un député national à l’issue des élections du 20 décembre dernier, qui seront concernés par cette mission. Après contact avec les forces politiques, ces derniers seront invitées à signer des actes d’engagement à le coalition majoritaire pour la formation du gouvernement.

« Concrètement, les partis et regroupements politiques que je vais consulter sans exclusion, sont ceux ayant concouru aux élections du 20 décembre 2023, et qui ont obtenu au moins un député proclamé par la CENI, sans préjudice des indépendants… Il convient de préciser que les membres de la coalition majoritaire devront signer des actes d’engagement collectif pour des partis et regroupements et politiques concernés et individuels pour la majorité », a précisé Augustin Kabuya.

Pour mener à bon escient cette mission d’information, le secrétaire général du parti au pouvoir se fera accompagné d’un panel d’experts. Des invitations seront lancées aux partis et regroupements politiques dans le cadre de ce travail, dont le rapport final sera déposé auprès du président de la République pour la nomination d’un premier ministre et la formation du gouvernement.

Samyr LUKOMBO



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image