juin 24, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Dégradation de la santé de Salomon Idi Kalonda : la société civile sollicite l’implication du chef de l’Etat pour des soins à l’étranger


Le coordonnateur du Consortium des ONG de défense des droits de l’homme, Dieudonné Mushagalusa a lancé, un appel mercredi 14 février sur les antennes de Radio Okapi, au chef de l’Etat en vue de son implication pour permettre à Salomon Idi Kalonda, détenu en prison, d’aller se faire soigner à l’étranger. Cela, a-t-il dit, pour lui permettra de revenir assurer mieux sa défense. Le conseiller de Moïse Katumbi

En effet, malgré le rapport médical attestant l’incapacité du conseiller de Moïse Katumbi à comparaître, la cour militaire a de nouveau rejeté mardi dernier la demande de sa mise en liberté provisoire alors que son état de santé se dégrade, affirme ces activités.

« La situation de notre compatriote Salomon Idi Kalonda continue de préoccuper les défenseurs des droits de l’homme d’autant plus que son état de santé se détériore de plus en plus et cela a été confirmé cette fois de plus par les médecins militaires qui ont confronté le bilan des médecins qui le soignent. Ils ont proposé que, compte tenu de l’état chronique de la pathologie, que le patient puisse être évacué à l’étranger, d’autant plus que les institutions proposées notamment les cliniques universitaires de Kinshasa, l’hôpital HSJ ne sont pas en mesure d’assurer le suivi ou des complications postopératoires qui peuvent surgir », a déclaré Dieudonne Mushagalusa.

 Il en a appelé au « président de la République, en sa qualité de magistrat suprême de pouvoir avoir plus d’attention sur un de ses compatriotes qui est dans une situation déplorable qui mérite d’être évacué à l’étranger… ».



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image