février 25, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

RDC : plus de 1100 cas de variole de singe enregistrés depuis le début de l’année


Le programme national de lutte contre le Monkeypox et les fièvres hémorragiques virales (PNLMPX-FHV), a enregistré 1.134 cas de variole de singe (Monkeypox) en République démocratique du Congo.

« Depuis le début de l’année 2024, le pays a enregistré 1.134 cas suspects de Monkeypox dont 99 décès, soit un taux de létalité de 8,7%. Chaque année, la RDC connaît une augmentation de cas de cette maladie », a dit le Dr Robert Shungu, directeur du PNLMPX-FHV.

Selon les statistiques du PNLMPX-FHV, les provinces les plus touchées sont le Bas-Uele, l’Equateur, le Kasaï, le Kasaï Oriental, Kinshasa, le Maï-Ndombe, le Maniema, la Mongala, le Nord-Ubangi, le Sankuru, le Sud-kivu, le Sud-Ubangi, la Tshopo et la Tshuapa.

Cette maladie a été signalée pour la première fois chez l’homme en 1970 en RDC. Elle se caractérise par des éruptions cutanées, qui peuvent apparaître sur les organes génitaux ou dans la bouche, et peut s’accompagner de poussées de fièvres, de maux de gorge ou de douleurs au niveau des ganglions lymphatiques.

En novembre 2023, l’Organisation mondiale de la santé a dénombré au moins 581 décès sur les 12 569 cas suspects de variole du singe, recensés à l’époque en République démocratique du Congo.

David Mukendi



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image