avril 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

RDC : remise d’un chèque d’environ 5 millions USD aux victimes des massacres et catastrophes naturelles


Déterminé à résorber la crise humanitaire qui secoue l’Est à la suite de la guerre d’agression imposée à la RDC par le Rwanda sous couvert du M23 et des catastrophes naturelles à travers le pays, le gouvernement central a remis un chèque de 15 milliards de francs congolais.

Au cours de la soirée de solidarité nationale organisée jeudi 15 février à Kinshasa, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a annoncé que cette contribution à la mobilisation des fonds d’assistance aux victimes des conflits et des sinistrés vise à répondre positivement à l’appel de solidarité lancé par le Président Félix Tshisekedi.

« Pour donner le ton à l’appel de fonds, je vous annonce le don du gouvernement par un chèque de 15 milliards de FC, pour l’assistance humanitaire de tous les sinistrés et vulnérables sur toute l’étendue de la République », a déclaré Sama Lukonde.

En présence des membres du gouvernement, des mandataires des entreprises publiques et privées, le Premier ministre a invité tout le monde à s’approprier de cet appel et à assister à d’autres souscriptions, notamment celles des organisations socioprofessionnelles et des confessions religieuses.

« Fort de ce constat malheureux de la persistance de la guerre, des catastrophes naturelles dues notamment au changement climatique, il nous a plu de créer cette Caisse et plusieurs actions d’assistance ont été réalisées pour assister les populations et les aider au relèvement social », a-t-il ajouté.

Faisant d’une pierre deux coups, le ministre des Affaires sociales et Actions humanitaires, Modeste Mutinga a indiqué que le gouvernement est sur tous les fronts pour venir à la rescousse à environ 6 millions de déplacés frappés par le drame humanitaire causé par la guerre et d’autres catastrophes naturelles.

« Cette cérémonie nous invite à avoir nos regards tournés vers les six millions de déplacés dans les zones en conflit dans l’Est du pays, dans le Kwilu et le Kwango, ou encore des centaines de milliers de familles sans abris du fait des inondations et éboulement des terres dans une dizaine de provinces de notre pays », a déclaré Modeste Mutinga.

La Caisse de solidarité nationale et de gestion humanitaire des catastrophes (CSN-GHC) est une institution créée par le Premier ministre et annoncée au cours de la 76ème réunion du Conseil des ministres, le vendredi 12 novembre 2022.

La CSN-GHC est sous tutelle du ministère des Affaires sociales, Actions humanitaires et solidarité nationale a pour objectifs, de mobiliser et canaliser tous les flux financiers et matériels nécessaires à la couverture des crises humanitaires survenues sur le territoire national ainsi que de procéder à la prise en charge urgente et efficiente de toutes les victimes des catastrophes et autres calamités ayant provoqué des dégâts matériels importants dont mort d’hommes, des blessés et des déplacements des populations.

Silas MUNGINDA



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image