avril 21, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Retombées du conclave du génie congolais : le gouvernement mise sur 47 innovations pour booster le développement du pays


Le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, le ministre de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique, Gilbert Kabanda et le ministre de l’Entrepreneuriat et des Petites et Moyennes Entreprises, Désiré M’Zinga Birihanze ont présenté, ce mercredi 14 février au cours d’un briefing spécial, les résultats du conclave du génie Scientifique congolais, clôturé le 29 août dernier par le Président de la République et qui avait pour objectif la promotion des inventions et des innovations congolaises «Made in Congo».

Il appert que la moisson a été abondante après les recommandations qui ont été formulées à l’issue de ce conclave. D’où, 47 innovations congolaises ont été retenues et peuvent être introduites sur le marché. 297 dossiers reçus en Pré-conclave; 127 retenus pour évaluation en Conclave selon les 4 critères; 50 meilleurs dossiers ont été retenus pour être primés; 9 autres dossiers ont été retenus pour un prix spécial ; un premier lot de 49 a bénéficié de l’élaboration d’un business plan parmi lesquels 45 agréés par le gouvernement et le parlement, pris en compte dans le budget 2024.

Ce sont là les résultats des travaux du conclave du génie scientifique congolais.

Sur le plan agro-alimentaire, il s’agit notamment de la transformation du manioc, la chikwangue enrichi et le citronil. Sur le plan technologique et sécurité, il y a les projets Eret, sécurité spatiale et fusée troposphere.

S’agissant de l’environnement, il y a les projets poubelle intelligente, ciment à bas carbone, écobois et transformation des déchets plastiques en pave. Sur le plan électronique, les projets Fayar, Sayi Mboka et Life Bike ont été retenus.

D’après le ministre Gilbert Kabanda, toutes les innovations congolaises retenues ont coûté près de 600 millions de dollars américains. Et, elles ont été sélectionnées sur base de l’originalité de l’invention ou de l’innovation (valeur ajoutée); de l’impact socio-économique et/ou environnemental; de la contribution à la création emplois à travers le pays et à la lutte contre la pauvreté ; et de l’existence d’un prototype (possibilité de reproduction ou d’industrialisation).

À l’en croire, l’heure est venue d’enclencher un nouvel exode dans le domaine de la Recherche scientifique pour une plus grande compétitivité à l’échelle internationale.

Pour le ministre des PME, l’enjeu est de permettre au pays de se remettre sur les rails et de récupérer sa suprématie au niveau continental, principalement, en matière d’économie.

Le conclave du génie scientifique congolais a permis au gouvernement d’évaluer la capacité de prise en main des innovations scientifiques mais aussi technologiques de l’économie congolaise. Il consistait à mettre en lumière les chercheurs et inventeurs congolais afin d’accompagner le développement économique du pays.

Christian Okende



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image