février 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Tanganyika : la gouverneure Ngungua accusée de détournement de plus de 250 000 USD en deux mois


Le mouvement citoyen Vijana Tulamuke RDC a accusé, depuis quelques jours, la gouverneure du Tanganyika, Julie Ngungua d’avoir détourné, en deux mois, au moins 274 000 USD.

Cette organisation l’a révélé dans une plainte adressée au procureur général près la Cour de cassation dont une copie est parvenue, vendredi 26 janvier, à Radio Okapi.

Selon ce document, la gouverneure incriminée a détourné, dans la deuxième quinzaine de novembre dernier, la somme de 13 000 USD, destinée au transport des effigies du chef de l’Etat de Kinshasa à Kalemie.

Vijana Tulamuke RDC lui reproche également d’avoir subtilisé, lors de la même période, la somme de 31 000 USD affectée à l’impression des banderoles pour la visibilité du chef de l’Etat.

Cette structure de la société civile accuse Julie Ngungua d’avoir également détourné la somme de 500 millions de FC pour l’accueil du chef de l’Etat dans le Tanganyika.

« Chaque mois, une somme de 76 000 000 francs congolais est validée et décaissée en faveur du Directeur Provincial de l’ANR Tanganyika pour la Communauté de renseignements, mais ce dernier n’en perçoit que la modique somme de 15 000 000 francs congolais et la différence de 61 000 000 FC est détournée par madame le Gouverneur », a poursuivi le coordonnateur de ce mouvement citoyen, Koko Ruhambuzo.

Il a en outre accusé la gouverneure du Tanganyika d’avoir détourné plusieurs dossiers des frais médicaux, des frais funéraires pourtant validés par l’IGF.

Pour étayer son argumentaire, Koko Ruhambuzo a cité celui les frais médicaux du Directeur de cabinet de la gouverneure à la hauteur de 61 414 020 FC alors validés par l’IGF en date du mardi 19 décembre dernier sans que ce dernier ne l’ait touché.

Il a ainsi sollicité l’implication du chef de l’Etat dans ce dossier afin que la justice effectue son travail en toute impartialité :

« Nous demandons au chef de l’Etat de faire le mieux possible pour que la justice ne soit pas corrompue. Tel qu’il a prône l’état de droit, ce dossier ne soit pas passé inaperçu. Et que cette justice soit impartiale ».

Radio Okapi n’a pas réussi à joindre la gouverneure du Tanganyika pour avoir sa version des faits.

En mai 2023, l’Assemblée provinciale du Tanganyika avait accusé Julie Ngungua de détournement de derniers publics.

Ce qui avait conduit au vote d’une motion de défiance contre elle. Cependant, la Cour constitutionnelle l’avait réhabilitée deux mois après. 

    



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image