avril 21, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Au moins 280 avocats du barreau de Mai-Ndombe traduits en justice pour escroquerie et exercice illégal de la profession


Le bâtonnier du barreau de Maï-Ndombe, Jérubal Mputu Mokazina, a rapporté mardi 13 février à Radio Okapi, qu’environ 283 avocats du barreau de Mai-Ndombe sont traduits en justice au parquet près la cour d’appel de Matete, par leur barreau.

Ils sont accusés de faux et usage de faux, d’escroquerie ainsi que d’exercice illégal de la profession d’avocat à Kinshasa, alors qu’Ils ont été suspendus depuis février 2023 de l’ordre du barreau de Ma-Ndombe. 

Le bâtonnier du barreau de Mai-Ndombe fustige le fait que ces personnes continuent à prester à Kinshasa grâce à des fausses cartes d’avocats qu’ils se sont procurés.

Jérubal Mputu Mokazina affirme que ces hommes et femmes de droit ont aussi été omis pour non-paiement de la cotisation de l’ordre national des avocats, Ordre national des avocats, et la contribution aux charges de l’ordre du barreau de Mai-Ndombe. 

« Depuis le 18 février 2023, ces avocats qui ont quitté le barreau de Mai-Ndombe, ils sont à Kinshasa, en train d’opérer, de recevoir des clients, de percevoir de l’argent et des biens de valeur. C’est pourquoi nous venons de saisir le procureur près la cour d’appel de Matete afin qu’il puisse mettre la main sur eux. Ils sont dans l’exercice illégal de la profession, ils sont dans l’escroquerie et ils sont dans le faux et usage de faux quand ils utilisent des cartes qui sont déjà invalides depuis plus d’une année en ce jour », s’est indigné Jérubal Mputu Mokazina.

« Dans le langage du corps on dit qu’ils sont omis, c’est-à-dire qu’ils ne sont plus la liste au tableau des avocats, donc dans notre annuaire. Ils n’ont plus la qualité d’avocats, ils sont dans le coma comme nous disons dans notre langage », ajoute-t-il.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image