avril 23, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Est de la RDC : la France condamne la poursuite des offensives du M23 avec le soutien du Rwanda


La France a condamné mardi 20 février, la poursuite des offensives menées par la rébellion M23 avec le soutien du Rwanda notamment au tour de Goma et de Saké.

Par voie de communiqué examiné par NEWS.CD, le ministère Français de l’Europe et des affaires étrangères a indiqué que la France était préoccupée par la situation dans l’Est du Congo Kinshasa.

“Les atteintes à l’intégrité territoriale de la RDC et la situation des populations civiles sont inadmissibles. La France condamne la poursuite des offensives du M23 avec le soutien du Rwanda, et la présence des forces rwandaises sur le territoire congolais”, a indiqué le communiqué.

Selon le même communiqué, Paris a appelé le M23 de cesser le combat immédiatement, et de se retirer de toutes les zones qu’il occupe, conformément aux décisions prises dans le cadre du processus de Luanda.

“Nous appelons le Rwanda à cesser tout soutien au M23 et à se retirer du territoire congolais”, a écrit le ministère Français de l’Europe et des affaires étrangères dans le communiqué .

Et de poursuivre :

La France appelle l’ensemble des groupes armés à mettre un terme aux violences. Conformément à leurs engagements, les forces armées de RDC doivent cesser toute collaboration avec les FDLR, mouvement issu des milices ayant commis le génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda en 1994”.

La position Française sur la crise sécuritaire dans l’Est de la RDC a été prise à l’issue d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU ) tenue ce mardi à la demande de la France.

L’appel Français au Rwanda de cesser ses appuis militaires aux rebelles M23 est intervenu après celui des USA d’il y a quelques jours.

Samedi dernier dans un communiqué , le département d’État américain a condamné l’aggravation de la violence causée par la rébellion M23 soutenue par l’armée Rwandaise dans le Nord-Kivu, ayant accru le risque pour des millions de personnes exposées à des violations des droits humains, appelant également le M23 à cesser immédiatement les hostilités et à se retirer de ses positions actuelles autour notamment de Sake et Goma.



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image